Alors que le monde entier était confiné pour freiner la propagation de la pandémie, une compagnie a vu son chiffre d’affaires grimper en flèche : Amazon.

Pour le seul troisième trimestre de 2020, ce géant du commerce en ligne a triplé ses profits et augmenté ses revenus de 37% [1]. Amazon expédie chaque année des milliards de colis [2], et c’est l’environnement qui en paie le prix.

Selon un rapport récent d’Oceana, les colis d’Amazon ont généré environ 211 000 tonnes de déchets plastiques en 2019, ce qui aggrave une crise du plastique déjà hors de contrôle [3].

L’entreprise se soustrait à ses responsabilités environnementales en faisant du greenwashing, investissant des millions de dollars dans des projets de recyclage – même si la plupart des installations de recyclage en Amérique du Nord ne peuvent pas traiter les types de plastique qu’elle utilise [4].

Il est temps qu’Amazon mette fin à sa dépendance au plastique et prenne la pollution plastique au sérieux. Dites-lui d’investir dans la réduction à la source et les emballages réutilisables.

[1] https://www.theguardian.com/technology/2020/oct/29/amazon-profits-latest-earnings-report-third-quarter-pandemic

[2] https://press.aboutamazon.com/news-releases/news-release-details/customers-shopped-record-levels-holiday-season-billions-items 

[3] https://oceana.ca/sites/default/files/amazons_plastic_problem_revealed_-_december_15_2020_-_oceana.pdf 

[4] https://oceana.ca/sites/default/files/amazons_plastic_problem_revealed_-_december_15_2020_-_oceana.pdf

Dites à Amazon de mettre fin à sa dépendance au plastique

Encore signatures pour atteindre